Quel travaux pour optimiser sa pompe à chaleur ?

Un système de chauffage par pompe à chaleur demeure un dispositif très efficace pour réaliser des économies d’énergie tout en bénéficiant d’un confort. Cependant, pour bénéficier de la performance optimale de votre pompe à chaleur, il est judicieux de réaliser certains travaux plus ou moins importants.

Les différents critères à prendre en compte pour l’installation d’une pompe à chaleur

Une pompe à chaleur, quelle que soit sa technologie, est toujours configurée toujours pour produire des transferts thermiques (généralement de chauffage mais aussi de climatisation pour certaines) pour une surface donnée et mesurée. Le prix d’achat dépend par ailleurs en grande partie de la surface à chauffer. L’appareil nécessite un entretien régulier, une visite annuelle ou biannuelle par un professionnel qui confirmera son efficacité et ses performances. Les travaux concernant son installation doivent prendre en compte les nuisances sonores (la circulation d’air et les vibrations) ainsi que sa bonne protection. Il s’agira de s’assurer que le coefficient de performance (COP) soit toujours élevé et donc de favoriser la source froide (le sol pour les pompes à chaleur géothermiques ou l’air pour les pompes à chaleur aérothermiques, l’exposition lumineuse qui assurera un contexte plus chaud, etc.) et la source chaude (l’intérieur).

Plus l’isolation est efficace, plus la pompe à chaleur est performante

Il convient de s’intéresser aux différents travaux d’isolation de l’habitation. En effet, plus les déperditions énergétiques sont importantes, plus la pompe à chaleur va tenter de les compenser, ce qui influence la durée de vie de votre équipement. Ainsi, il convient d’effectuer des travaux d’isolation qui permettront de réduire l’activité de la pompe à chaleur. Ces différentes optimisations passent évidemment par la toiture, les murs, les fenêtres, le sol, mais aussi par le renouvellement de l’air : les travaux doivent donc s’effectuer afin de disposer de fenêtres bien hermétiques disposant de double-vitrage ou triple-vitrage, d’une bonne isolation des combles, des murs et du toit, d’une VMC capable de limiter les déperditions de chaleur si possible, etc. De nombreux travaux sont réalisables ; dans l’optique d’installer une pompe à chaleur, il peut être très intéressant de changer vos différents émetteurs et de privilégier du matériel dit de basse température, c’est-à-dire fonctionnant avec des pompes à chaleur basse température (entre 35°C et 45°C).

Lors d’une installation par un professionnel, ce dernier doit être en mesure de vous conseiller afin d’assurer le bon fonctionnement et la bonne longévité de votre appareil.

 

Devis pompe à chaleur

Cliquez sur la pompe à chaleur de votre choix et déposez votre devis pompe à chaleur en 2 minutes